Le Projet Ginette

Pourquoi Ginette ? Bin... pourquoi pas, hein ?!

Courrier des lecteurs Sommaire

AccueilA proposContact
CopyrightElectronique-DIYFonds d'écran
HTML5 - CSS3InfosMentions Légales
Photographie

Rubrique à l'essai

Le coin de ceux qui se sentent l'envie de participer: une remarque, une suggestion, un défault à signaler ou juste l'envie de faire la causette, c'est ici que ça se passe. Attention, modération et manque de temps obligent, je ne répondrai pas à tout, faut le savoir.

Pour l'instant il n'y a qu'une seule adresse mail : contact@leprojetginette.com

Dès que possible, j'en créerai une spéciale pour ça. C'est vrai que ça ne se fait plus beaucoup le courrier des lecteurs, mais je n'en connais pas encore suffisamment pour pouvoir programmer un blog. Donc, en attendant...

J'veux des images

De Mademoiselle A. de G. dans le Vale d'Ouaze.

Je reconstruis le dialogue de mémoire car ce n'est pas un courrier reçu dans la boîte à lettres du projet Ginette, mais un retour oral.

Mlle A - : Ah, Bonjour, Mon p'tit monsieur!
Moi- : ??? (faudrait que je me tienne droit, les gens me prennent déjà pour un vieillard :-) )
Moi(toujours)- : Bonjour Mlle A. (Là, en général je prends des nouvelles des gens d'un sonore : comment ça va !? Et je sors mon plus beau sourire car un moche qui sourit sera toujours plus beau qu'un beau qui fait la gueule.)
Mlle A - : J'ai été faire un tour sur vot' site !
Moi- : Ah? Et alors ?
Mlle A - : Mais i a rien, i a qu'troua zimages ?!
Moi - : C'est pas vrai, i en a quat' ! (et toc!) :-)
Mlle A - : Et c'est voukiléfète lé zimajes ?
Moi- : Et alors !? (Là, ch'ui un p'tit peu vexé. En même temps, j'eum dit que j'ai dû merder quelque part. Pourtant j'ai bien mis que tout m'appartient sur le site ? C'est quand même curieux qu'on me croit jamais ?)
Bon, après on discute de choses et d'autres mais ça vous regarde pas. ;-)

Réponse de la rédaction.

Chère mademoiselle A.
(en vrai elle s'appelle Amandine mais je mets que l'initiale pour pas qu'on l'a reconnaisse ;-) )

J'ai bien entendu toutes vos remarques concernant le site et, comme je l'ai promis de vive voix, je vais vous répondre. Je tiens d'abord à vous remercier, au nom de toute l'équipe, pour l'attention que vous avez portée à notre travail, car c'est un des rares retours d'impression qui parvient jusqu'à moi. Sinon, ici c'est le calme plat, et je navigue dans la purée d'pois quant à ce qu'en pensent les internautes de passage par ici.

Alimentant en eau le moulin de madame O. (dont j'ai occulté le vrai nom, qui est Odette, pour les même raisons que celles expliquées ci-avant) qui se plaignait de ne point trouver d'images sur le Projet Ginette, vous m'avez fait clairement percevoir votre déception quant à la rareté des images disponibles en ligne. Je ne parlerai pas (mais un peu quand même) de monsieur J (d'ailleurs totalement en phase sur ce point avec tata Janine, je mets son nom à elle parce c'est tata quoi) qui, lui, m'encourageait à poster de tout et de n'importe quoi, pourvu que ça soit des photos. Bon...

Je tire de ces premiers retours oraux au moins deux conséquences. La première étant que le voyageur, celui qui se manifeste en tout cas, regarde plutôt les images que le texte, et la deuxième, induite par la première, étant que je me pose des questions sur l'utilité de vous répondre, puisque je ne suis pas sûr d'être lu (tiens! j'vais mettre un lol là ! Hein ?...).

Comme je suis plutôt gentil, (le mot revient souvent dans la bouche des gens qui me connaissent, faudra que je pense à leur dire merci c'est gentil), je ne peux que vous répondre que quand je fabrique une image ( un fond d'écran d'ordinateur ou une photo pour mettre dans l'couloir et que personne regarde sauf toi) je prends mon temps. Je ne fais pas seulement pope taque et hop cédanlabouate, non non non ! C'est bien plus que ça.

D'abord c'est le choix du sujet, la façon dont je vais l'aborder, l'écriture, au moins mentale, du scénario et de la mise en scène. Car j'essaie, et c'est certes un peu pompeux à dire mais tant pis, de faire en sorte que mes images racontent une histoire, qui d'ailleurs ne sera pas forcément la même pour tous les lecteurs. Ensuite, viennent d'abord une ou plusieurs séances de prises de vues, histoire de tirer le meilleur parti d'une scène ou d'un décor, éventuellement d'un personnage. Puis, le shooting proprement dit, comme on dit quand on se la pète avec son reflex à trois mille balles.('Tain ! J'aimerais bien avoir un reflex à trois mille balles, moi ?!).

Ensuite faut rapatrier les toffes sur la bécane qu'est un vieux coucou qui pédale dans la s'moule. Ensuite faut trier. Ensuite faut recadrer, découper, ajuster les ombres et les lumières, faire péter les couleurs. Car la vie est, en couleurs!
Sur le site il y a une rubrique qui s'appelle : à propos, et qui contient un petit article où je parle de la grande famille du projet Ginette. Ne vous contentez pas de regarder le diaporama. Lisez le texte. J'y explique, avec un humour qui ne sera pas forcément celui de tout le monde bien sûr, que cette grande famille est une vue de l'esprit. Car n'oubliez pas, je suis tout seul pour tout faire...
Mademoiselle A., j'ai qu'deux bras!... Faut m'comprendre, quoi... ;-)

PS. Pour récompenser les plus indulgents, pour le débutant que je suis, voici un tout petit extrait de la future rubrique photos. Clique... i.. ci... N'aie pas peur :) ... Aller:clique

X
photo

A mettre dans un cadre et à accrocher au mur du couloir.
C'est ça, juste en face des ouataires ! :)